top of page
  • Photo du rédacteurOphélie D.H. Bouron

Quand les éléments sont bien plus . . .


Là où l'humain ne prête que peu d'intérêt au soleil, à la terre, à l'air, l'eau . . . Et pour autant ils sont hautement précieux et révélateurs de ce que nous pouvons vivre et traverser dans notre quotidien.


Dernièrement nous avons appris que notre cher Soleil avait rencontré une puissante tempête, ce qui a créé sur notre planète de nombreuses réactions entre le ciel qui a offert de magnifiques aurores boréales rose jusqu'à notre corps physique qui lui a été bien agité (insomnie, parfois des douleurs, des migraines).

Pas besoin de se "dire spirituel" pour vivre et observer cela, chaque être vivant sur cette Terre vit et reçoit les activations provenant des différents éléments qui nous entourent y comprit Dame Lune. La "différence" est qu'une personne qui est pleinement relié à ces sens, ces extra sens, sa guidance intérieure va percevoir l'influence des éléments quand d'autres vont les recevoir de manière inconsciente ( colère plus intense, irritation, fatigue ++).


Tous interconnectés.


De la petite fleur que nous rencontrons, à l'arbre de notre jardin, au vent qui se manifeste, à la nouvelle et pleine lune, aux tempêtes solaires.

Nos 5 sens nous permettent de recevoir les informations dans la matière, bien au delà de ce qu'on nous apprend à l'école et dans notre sphère familiale - j'en parle dans mon livre " quand le sens s'accorde à l'extra sens" et également lors du programme que j'initie à distance.

5 sens qui soutiennent notre quotidien, apportent justesse et compréhension dans l'ici et maintenant.

Lorsque les éléments - air, feu-eau- terre, se manifeste on peut découvrir comment cela influence notre être tout entier : de l'énergétique à l'émotionnel jusqu'au physique.


Par exemple le vent va généralement "agacer" on le voit d'ailleurs chez nos enfants, les sentant même excités.

Le vent va remuer toute notre structure émotionnelle, remontant ainsi les colères enfouies, la tristesse "oubliées", portant même le corps physique à s'exprimer par une sensation d'étouffement ( émotions qui demandent à sortir, s'exprimer), de tensions dans le cou, la poitrine. Grand cadeau donc pour cet élément qui vient parfaitement nous rappeler à l'ordre qu'une émotion traverse et n'est pas destinée à loger éternellement en nous.


Pour ce qui est de la lune, qu'elle soit pleine ou nouvelle, sa fréquence agit sur nos cycles féminins mais j'ai pu aussi observer que ces messieurs étaient aussi sensibles à sa présence notamment sur leur sommeil.

Dame Lune apporte de nombreuses propositions tels que des purifications, des soins énergétiques, des compréhensions dans les nœuds de nos vies, invitations à revenir à notre intérieur/ à soi et bien plus encore.


L'eau quand à elle, va venir nettoyer nos espaces intérieurs, activer la circulation des informations dans chacune de nos cellules. D'ailleurs parlons de nos larmes . . . pleurons nous parce qu'il le faut ? Dans ce cas c'est pleurer par et avec l'égo. Ou pleurons nous parce que nous en avons envie et donc est une manière douce et aimante de prendre de soin de nous. Les larmes quelles soient joie ou tristesse sont un moyen naturel de notre corps d'alléger un blocage qu'il soit émotionnel, physique, énergétique.

Boire l'eau aide notre corps à se libérer, à se purifier des toxines par l'intermédiaire de plusieurs de nos organes. D'ailleurs je parle régulièrement lors de processus de guérison d'informer l'eau que l'on boit et aussi de boire plus qu'à son habitude de l'eau lorsqu'on reçoit un soin énergétique, chamanique.

L'eau réagit à toutes les vibrations, elle peut se charger en magnétisme et se décharger.

J'aime cette vision que l'eau est porteuse et facilitatrice.

D'ailleurs lorsque nous nous trouvons le corps émergé dans la mer, que ressentons nous ? Un apaisement ? Après un moment à la plage, il n'est jamais rare d'entendre petits et grands ressentant une fatigue. Au delà de l'effort physique de nager il y a possiblement eu nettoyage/purification des corps. Des ? Oui :) corps physique, corps éthérique, corps émotionnel . . .


Le soleil, nous l'aimons comme nous avons parfois l'impression de le subir - surtout en période de fortes chaleurs. Nous savons que l'élément du feu purifie, on l'utilise d'ailleurs lorsque nous allumons nos herbes sacrées ou lorsque nous ouvrons le rituel de brûler nos papiers anciens, les mots qui avaient besoin d'être déposés sur papier pour se libérer.

Alors quand notre cher et puissant soleil se manifeste par ces tempêtes cela a aussi une réaction sur tout être vivant ! Libération, de ce qui cherche a être dissimulé du point de vue personnel et collectif, également des mises à jour énergétique où les fréquences montent et dont nos corps reçoivent une quantité d'information. L'élément du feu a aussi été détourné et utilisé pour détruire hors ça n'est pas sa fonction, ni son origine. A méditer ;)



Déployer sa conscience que les événements n'arrivent pas contre nous mais bien pour nous ouvrir l'esprit, la vision, l'écoute.

Nous amener à l'unité de tout en tout temps.


Pour cela chaque expérience, chaque évènement personnel et mondial vient dans l'intention de bouger, agir, plonger, extraire, guérir, s'unir.

Il ne s'agit plus d'être passif.

Nous sommes toutes et tous les acteurs/actrices de nos vies.

2024 signe véritablement l'année de toute déconstruction. Croyances, formes pensées, habitudes, états d'esprit, agissements, etc.


La "nouvelle génération" vient aussi bouleverser tous les codes pourquoi ?

Parce qu'aucun code ne tient la route aujourd'hui. Nous avons chacun(e) le pouvoir de réinventer cela.

Créer de nouvelles voies, de nouveaux métiers, de nouvelles valeurs et tout cela depuis l'espace d'un cœur en paix.


La Terre, le vivant, l'univers tout entier communique en permanence !

Apprenons à écouter, à entendre.




Comment pouvons nous soutenir notre être lors des grandes vagues énergétique ?


Pas de secret, la connaissance de soi aide grandement à cela car elle nous permet d'avoir les informations de nos besoins et cela passe par l'écoute/ l'observation de notre émotionnel, de nos 5 sens qui informent en permanence, de notre sommeil, notre énergie de l'instant, notre corps, les vagues qui remontent car il n'est pas rare que des traumatismes refassent surface, des blessures profondes du passé laissé sous le tapis.

Finis de dissimuler y comprit de se juger ! L'action depuis l'espace du cœur est la clef.

Mettre en pratique nos ressources, nos connaissances en développement personnel ( comme la respiration, la méditation, la marche), nos potentiels.

Les stages que vous suivez, les retraites, les cours de yoga, les programmes holistiques etc c'est LE MOMENT de mettre en pratique car il y a eu pendant ces espaces de transmission pour vous aider.

Un grand retour à soi, à son histoire et l'héritage de son âme.


Et puis de l'extérieur nous pouvons aussi recevoir du soutien.

Nous avons les élixirs floraux dont je ne cesse de faire les louanges parce qu'à mon sens le vivant n'est pas meilleur soutien dans nos traversées.

Solliciter aussi le vivant, les gardiens présent en forêt, à la terre, la mer, la montagne, les rivières.

Se relier à eux, nous permet "d'alléger" les grandes mises à jour dont le corps physique peu parfois ressentir des inconforts.

Consulter un professionnel de l'accompagnement qui sera répondre et être à vos côtés pour cette grande traversée. Je précise bien : à vos côtés car on a encore cette tendance à croire que la thérapie holistique est une cours à miracle seulement si vous n'êtes pas l'acteur du changement il ne s'y passera pas grand chose dans votre quotidien, le praticien n'est pas un magicien, il ne peut pas faire à votre place.

Du repos bien sûr ! Et quand on parle de repos ça n'est pas résumé à dormir ou s'offrir une sieste. C'est aussi repos émotionnel et mental ( par des activités plaisir, créative, lire un livre, se promener en nature) repos énergétique ( une pause qui révèle aussi qu'on a tendance à avoir cette boulimie de tout lire, tout suivre comme stages, ateliers, formations, sans jamais mettre en pratique ni intégrer en ces corps), repos de nos organes par une alimentation qui va s'adapter à notre traversée, s'orienter vers des aliments qui vont soutenir et non solliciter, repos social en s'engageant dans des relations saines, bienveillantes, douces ( ça n'est clairement pas le moment de rencontrer des personnes qui elles mêmes vivent des tempêtes de l'égo).




Rappelons nous que malgré l'apparence inconfortable et déstabilisante les éléments nous offrent de grands cadeaux de vie.



Besoin d'un coup de pouce ? Un soutien propulseur ? La séance 1:1 est disponible, sentez vous libre de me contacter pour échanger ensemble.



Ophélie D.H.B

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page