top of page
  • Photo du rédacteurOphélie D.H. Bouron

Être l'artiste de sa vie


C'est le mantra des espaces que j'initie en séance, en atelier et même au fil des programmes holistique :


" Je suis l'artiste de ma vie".


Parce qu'on est toutes et tous l'artiste de sa vie, véritablement tout être vivant à en soi la capacité de l'incarner. Mais commençons par quelle définition nous avons de ce mot : artiste.

Son étymologie signifie " celui qui fait de son travail un art" . . . un art qui trouve sa source dans la création et nous passons notre quotidien ( pour ne pas dire sa vie) à créer.

Créer des pensées, créer des croyances, créer des habitudes, créer des relations, créer des mots, etc.


Alors quand une personne me dit " je ne suis pas un(e) artiste, je ne sais pas créer, ça n'est pas donné à tout le monde !" je suis en joie de lui montrer son contraire. Non pas dans le but de contre dire car je n'y ai aucun intérêt personnel ni professionnel mais plutôt pour sensibiliser et apporter la clarté sur le fait qu'elle pense ainsi. Car croire que nous ne sommes pas artiste c'est déjà croire que nous sommes limité, que c'est possiblement réservé à une certaine catégorie de personne ou encore que créer se définit uniquement par dessiner, peindre, sculpter, danser.


Lorsque j'ouvre l'espace d'une séance, d'un programme, d'un atelier peut importe sa thématique nous mettons en lumière votre potentiel d'artiste et cela sans limite d'âge.

Pourquoi donc ?

C'est ma vision de la vie et de ce qu'elle m'inspire au quotidien. Nous sommes entouré de création sous de multiples formes - matière & subtil.

Il n' y a aucune limite à la création si ce n'est celle que nous nous mettons.

J'aime explorer sa fréquence : "création" car elle enseigne de grande et profonde chose sur soi et en soi.


" Tu crées sans y penser. Rien que le fait de penser tu crées. Tu crées une énergie, un mouvement qui s'évapore et rejoint d'autre création de pensée. Quand tu marches tu crées du mouvement, rythmé par les émotions qui accompagnent ton corps, ta présence.

Tu crées la joie, le début de quelque chose, parfois des craintes qui viennent chanter et te désorienter.

Tu crées depuis de multiple espace de ton être : ta personnalité, l'émotionnel, le psychique, l'égo, le passé, ton histoire, ton cœur, ton âme, etc. Alors oui, tu es un artiste, l'artiste de ta vie, même si tu n'en as que peu conscience. Alors maintenant que tu sais . . . Que choisis tu de créer aujourd'hui ?".



Explorons ensemble : ( Vous pouvez prendre un carnet et y noter vos prises de conscience, réflexions, idées et pensées qui vont venir à vous).


Que vous évoque ce mot : artiste ? De la joie ou plutôt de la gêne ? Que visualisez vous en le prononçant ? Que vous informe vos émotions, vos sens à ce sujet ?

Et votre corps ? Qu'est ce qu'il exprime à sa prononciation ? Vous amène t il à un souvenir passé ?

Une expérience de votre enfance, votre adolescence ?


Créer c'est aussi répondre aux désirs de son cœur . . . Vous savez ces élans qui arrivent "subitement" mais ne sachant pas pourquoi ni la raison, il arrive fréquemment que nous n'y répondions pas.

Par exemple : une envie d'acheter de l'argile et de modeler un objet.

Quel intérêt ? Vous ne le saurez qu'en honorant l'invitation du cœur.

Vous vous réveillez le matin avec une envie folle de danser ? Quel intérêt ? Vous le saurez en honorant l'invitation du cœur . . . et découvrirez peut être que votre corps avait le besoin de faire circuler l'énergie ou dénouer un nœud, peut être pour réactiver votre énergie ? On ne sait pas en avance.

Ecrire ? allez y, suivez l'élan de votre cœur, oser la curiosité et accueillez.

Vous pensez à un endroit, l'élan de vous y balader mais vous avez une journée chargée ? Accordez vous l'espace de vous y rendre . . . il se peut qu'une surprise de la vie vous y attend ? Une rencontre, une opportunité que la vie place sur votre chemin.


On laisse entrer de multiples questions qui prenant source dans notre mental, parfois notre saboteur intérieur, vont dévier l'invitation de notre cœur à créer ; Car cet élan vient nous révéler un potentiel dont nous sommes souvent loin de prendre conscience sur l'instant !


Suis je capable ? Pratique et tu le sauras.

Ai je les compétences pour créer ce projet ? Passe à l'action et tu le sauras.


C'est en activant, en entrant dans la forme matière de l'action que nous pouvons savoir.



Proposition de pratique méditative :

Je vous invite à vous placer dans un espace calme où vous ne serez pas dérangé. Un endroit qui vous permet de vous sentir comme dans un cocoon en totale sécurité.


Installez vous dans la posture qui vous semble la mieux adaptée, cela peut être assis, allongé, en tailleur c'est vous qui êtes l'acteur de cette pratique.


Portez votre attention sur votre respiration, les va et vient de l'air dans votre corps et cette danse qui s'installe au rythme de votre tambour intérieur, votre cœur.


Revenir à soi . . . se centrer, pleinement disponible pour cette pratique, couper de toute distraction.

Etre ouvert(e) et disponible ouvre l'espace pour recevoir.



Je vous propose comme intention de recevoir une vision de l'artiste que vous êtes.

Laissez vos sens vous guider, se manifester.

Si le mental se manifeste, grand sourire d'amour invitons le traverser avec ces pensées mais ne point rester.

Ancré dans le sol, vous vous connecter à vous. Ouvrez cet espace sacré, faites vous confiance.

Accueillez la curiosité de l'inconnu, découvrez des couleurs, des formes, des odeurs, des images, des mots peut être ? Peut être aurez vous une envie soudaine de dessiner ? d'écrire ? de sculpter ? de cuisiner ?

Let's go offrez vous ce cadeau de découvrir des espaces en vous qui sont présents pour vous soutenir dans votre quotidien.


" Chère vision, cher artiste que je suis. Je suis désolé de t'avoir ignoré toutes ces années, pardon de m'être déconnecté de toi. Aujourd'hui je te vois, je te ressens, je t'entend et j'ose.

Je comprend ton potentiel, ta présence et j'ai envie d'honorer ce que tu me montres et me montreras. Merci à toi de m'inspirer, de m'éveiller, d'activer des espaces qui vont me mener dans le grand déploiement de mon être."


Vous pouvez joindre une main ou deux sur le cœur et remercier . . . vous remercier pour ce moment.




Vous savez maintenant que je vous considère comme un(e) artiste.

Nous pouvons donc utiliser l'écriture tout autant que le dessin, la peinture, le mouvement du corps, la cuisine, etc. La connaissance de soi est LE voyage de notre vie, aussi nous nous découvrons au fil de notre parchemin de vie, des ponts que nous traversons, des étapes que nous guérissons, libérons.

Il n'existe pas à mes yeux de "faire bien", "faire mal" quand vous entrez chez Un Second Souffle.

Parfois nous sommes prêt(e) à libérer, à regarder, à écouter et parfois nous avons besoin de vivre d'autres expériences car la clarté et la compréhension nous manque sur l'instant.


Depuis 2019, j'initie en médecine holistique je n'ai jamais vu de personnes qui n'avaient pas "réussi" leur thérapie. Cependant j'ai pu entendre une infime partie qui était déçu car misant beaucoup d'attentes sur les séances. Systématiquement quand nous avons des attentes ( et cela fonctionne aussi dans notre quotidien) il y a déception à la clef.


Voyons la différence entre " je pose une intention" et "j'ai des attentes".

Etre l'artiste de sa vie, c'est s'engager pour soi dans chaque décision, choix que nous faisons.

S'engager c'est se rendre disponible pour apprendre, pratiquer, s'initier et cela même en dehors des séances holistiques.

C'est apprendre ce qui nous correspond et pour cela découvrir qui nous sommes et quel est notre fonctionnement aujourd'hui. Un fonctionnement qui également différent au fil que nous avançons dans notre vie ou pas . . . tout dépend de nos actions et des changements que nous activons dans la matière comme dans le subtil.

Voyons le comme " marcher sa parole" qui exprime clairement que nos mots se reflètent dans nos actions, notre comportement.


L'énergie circule là où nous portons notre attention . . . pensez y.


Ophélie D.H.B




Posts récents

Voir tout

Kommentit


bottom of page